La Banque africaine de développement et le gouvernement du Maroc signent un protocole d’accord pour la tenue de l’Africa Investment Forum 2023 à Marrakech

L’édition 2023 de l’Africa Investment Forum (AIF) est officiellement lancée au Maroc. Principal marché de l’investissement sur le continent, l’événement visant à libérer les chaînes de valeur de l’Afrique se tiendra les 8 et 9 novembre prochains à Marrakech.

Le secrétaire général du Groupe de la Banque africaine de développement, Vincent Nmehielle, et la ministre de l’Économie et des Finances du Maroc, Nadia Fettah Alaoui, en présence de la directrice supérieure de l’Africa Investment Forum (AIF), Chinelo Anohu, ont signé aujourd’hui le protocole d’accord.

« Avec la Banque africaine de développement, nous entretenons un excellent partenariat porteur de résultats. Ensemble, nous nous engageons à réussir l’édition 2023 de l’AIF que nous aurons le plaisir d’accueillir à Marrakech », a déclaré la ministre de l’Économie et des Finances du Maroc.

« Au nom du président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, je salue le Maroc pour son soutien précieux et constant dans la planification et l’organisation des événements de haut niveau de la Banque, qu’il s’agisse des Assemblées annuelles en 2013, de la réunion de reconstitution du FAD en 2022 et de l’AIF cette année. Le Maroc est un modèle de partenariat pour le continent », a souligné le secrétaire général du Groupe de la Banque africaine de développement.

« Depuis son accession au Trône il y a 24 ans, S.M. le Roi Mohammed VI a lancé des projets et réformes phares qui ont fait du Maroc l’un des pays les plus avancés et les plus stables du continent, et l’un des plus attractifs pour des événements majeurs comme l’AIF », a déclaré la directrice principale de l’Africa Investment Forum.

« Nous apprécions le leadership du ministère de l’Économie et des Finances pour garantir le succès des événements de haut niveau de la Banque qui se tiennent au Maroc. La signature du protocole d’accord lance officiellement l’AIF au sein du Royaume et, d’ici à novembre, il sera constamment rappelé au monde que l’édition 2023 de l’AIF aura lieu à Marrakech », a ajouté Vincent Nmehielle.

À l’occasion des dernières Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, tenues fin mai en Égypte, l’Africa Investment Forum a présenté aux investisseurs des projets d’énergie renouvelable et de développement durable d’une valeur de 1,5 milliard de dollars. Depuis 2018, l’AIF a généré plus de 142 milliards de dollars américains d’intérêts d’investissement cumulés provenant d’une quarantaine de pays.

L’événement phare de l’Africa Investment Forum, les Market Days, réunit des promoteurs de transactions internationaux, des investisseurs et des chefs de gouvernement pour présenter des transactions prêtes à progresser vers la clôture.

Porté par la Banque africaine de développement et sept autres partenaires fondateurs – Africa50, Africa Finance Corporation, Afreximbank, Banque de développement de l’Afrique australe, Banque européenne d’investissement, Banque islamique de développement et Trade and Development Bank –, l’Africa Investment Forum est le marché de l’investissement en Afrique qui vise à accélérer les transactions pour combler les déficits d’investissement de l’Afrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here